December 1, 2022

Paull Ank Ford

Business Think different

LES DEVOIRS D’UN BON CHIRURGIEN PLASTICIEN A PARIS

La chirurgie esthétique présente certaines caractéristiques particulières qui la rendent très différente des autres branches de la chirurgie. La première, très importante, est que son champ d’action n’est pas seulement la chirurgie esthétique ou l’amélioration de l’aspect extérieur du patient, mais dans de nombreux cas, il s’agit de chirurgie reconstructive d’une grande complexité technique et scientifique (reconstruction mammaire en cas de cancer, cas de brûlures graves, grandes greffes de peau en cas de traumatisme grave, etc.)

Comme il existe de nombreuses pathologies pouvant nécessiter l’intervention d’un chirurgien plasticien à Paris, il n’y a pas de zone corporelle spécifique ou localisée dans laquelle il doit exercer son activité, comme c’est le cas pour d’autres chirurgiens (cœur, digestion, rein, etc.), mais il peut intervenir sur l’ensemble de l’anatomie et sur n’importe quel membre. Cette diversité des domaines d’action oblige le chirurgien plasticien à Paris à avoir une large connaissance de l’anatomie et de la physiologie humaines, ainsi qu’à apprendre de nombreuses techniques différentes, une pour chaque type de tissu ou d’organe sur lequel il doit agir.

Il s’agit également d’une branche de la chirurgie dans laquelle des compétences “artistiques” et une imagination particulières sont nécessaires pour obtenir le meilleur résultat esthétique après les interventions. Les progrès et les nouveautés dans les différentes interventions auxquelles il participe sont constants. Cette branche de la chirurgie exige donc du chirurgien qu’il étudie et mette à jour en permanence toutes les techniques qui peuvent l’aider à améliorer l’apparence d’un patient et donc son estime de soi.

Enfin, le chirurgien plasticien à Paris doit assurer une communication adéquate avec le patient afin de connaître ses souhaits et ses attentes, l’informer des différentes techniques et possibilités existantes ainsi que des résultats prévisibles. Il est essentiel de connaître les souhaits réels du patient et de les comparer aux résultats attendus de l’intervention, en discutant des avantages et des inconvénients de chaque option, afin que le patient puisse prendre la décision de subir une intervention de chirurgie plastique en disposant de toutes les informations nécessaires.

Dans la plupart des cas, il existe une relation directe et évidente entre la préoccupation du patient et la déformation qu’il souhaite éliminer ou réduire par la chirurgie. Cependant, de nombreux patients se présentent au cabinet du chirurgien plasticien à Paris avec une préoccupation totalement disproportionnée pour un problème mineur. Dans ces cas, le travail du chirurgien est essentiel pour réduire cette inquiétude et déconseiller toute intervention.

Il est conseillé de choisir une bonne équipe et un bon centre médical avant de subir une intervention.

Lors de la première consultation avec le chirurgien et lors de toutes les consultations nécessaires avant de procéder à une intervention, il est très important d’effectuer les démarches suivantes :

  • Analyser les souhaits du patient concernant l’élimination ou l’amélioration de la déformation ou de l’anomalie qui fait l’objet de la consultation. Le chirurgien plasticien à Paris doit évaluer la déformation du patient et ses préoccupations actuelles, en l’informant des éventuels états d’inquiétude excessive concernant des anomalies insignifiantes qui ne nécessitent aucune intervention. Si l’inquiétude du patient est fondée, le chirurgien doit l’informer des résultats possibles pour vérifier s’ils sont conformes aux attentes ou aux souhaits du patient, qui dans certains cas sont totalement irréalistes ou irréalisables.
  • Examen physique de l’état actuel du patient ainsi qu’une analyse attentive de ses antécédents médicaux et cliniques au cas où il existerait une pathologie qui déconseillerait l’intervention ou qui pourrait affecter directement le résultat final.
  • Tous les examens préopératoires nécessaires doivent être effectués pour chaque cas, car de nombreuses opérations de chirurgie plastique nécessitent une hospitalisation et une anesthésie générale.
  • Étude photographique de la situation avant l’opération pour une comparaison ultérieure avec les résultats obtenus.
  • Simulation des résultats futurs avec les différents moyens disponibles pour chaque cas.
  • Éducation ou formation du patient sur toutes les options existantes pour chaque intervention avec des entretiens dans la salle de consultation, des dépliants, des publications ou des vidéos décrivant chaque étape, ses avantages et ses inconvénients éventuels.